[Michael Ende] L'histoire sans fin

Couverture du livre
À première vue, Bastien Balthazar Bux n'a rien d'un héros. Les héros sont grands, beaux et forts. Les héros ne courent pas sous la pluie pour se réfugier dans les librairies obscures et échapper ainsi à leurs camarades de classe. Ils ne volent pas non plus les vieux livres pour aller les dévorer dans les greniers de l'école... Bastien n'a pas pu résister. C'est comme si ce livre l'appelait. Son titre ? L'Histoire sans fin. Le garçon plonge dans un univers peuplé de mille créatures étonnantes : elfes nocturnes chevauchant des chauves-souris, Mange-Pierres, escargots de course, tortues millénaires et lions multicolores, Atréyu, l'enfant guerrier sans peur et Fuchur, son fidèle Dragon de la Fortune... Toutes vouées à disparaître, avalées par le Néant, ce mal mystérieux qui ronge le Pays Fantastique. Bastien se trompait. Lui aussi a l'étoffe d'un héros. Et avant la dernière page du livre, son rôle lui sera révélé...
Le lecteur, héro du livre, rendre dedans, se perd et difficilement agit pour s'en sortir. Une histoire classique mais pas que. La lecture est présenté comme un vecteur de vie, d'aventures, de mieux et de reflexions. Un univers différent mais vite adopté, des personnages haut en couleur

Lorsque j'ai vu ce livre, je suis revenu à mes huit ans. Un dragon souriant vole dans les nuages avec un garçon sur le dos et la musique de Limahl sonne à mes oreilles. Est-cela une madeleine de proust ?  D'après Wikipédia, oui, c'est une de mes madeleine de proust.


Le contenant est à la hauteur du contenu. La couverture bleu et le titre argenté. Le dessin de couverture montre un chateau, un jardin deux oiseaux, ... et est entouré des deux serpents. A l'intérieur, le texte en bleu pour notre monde, le texte en noir pour le monde de l'histoire sans fin. Chaque chapitre est séparé du précédent par une page bleu avec le numéro et le titre de chapitre. La page suivante contient le début du texte avec des images bleu et noir dans le style de la couverture. On a en main le livre de l'histoire sans fin. Inception avant Inception.

[Bilan] Mai 2021

Lecture
Largo winch et le dernier des doges et Au service secret de Marie Antoinette

Figurines peintes
20 orques Confrontation

Parties
Une partie de Mars Code Aurora (Il faut évacuer le responsable de la mine)
Une partie de Frostgrave(Retour dans la cité enneigée ?)

Achat
Rien. Mais reception du kickstarter Siege of the citadel

Peinture des stocks
0 marius achetés - 66 marius peints = -66 marius (Soit -274 sur l'année)

Nombre de figurines peintes : 128 figurines (98 28 mm, 0 15 mm, 30 10 mm et 0 6mm).
Achat 17 figurines (17 figurines 28 mm, 0 figurines 15mm, 0 10 mm et 0 6mm)

[Frédéric Lenormand] Au service secret de Marie Antoinette

Couverture du livre
Les bijoux de la Comtesse du Barry ont disparu quatre ans plus tôt. Depuis, les cadavres s'amoncèlent. La reine Marie-Antoinette missionne un improbable duo d'enquêteurs, Rose et Léonard, qui ne cessent de se chamailler, pour œuvrer " en toute discrétion ", de Paris à Versailles !
Pour changer un peu des aventures du juge Ti et découvrir une autre série de Frédéric Lenormand, j'ai lu le premier roman "Au service secret de Marie Antoinette". Mais que n'avais je pas fait. C'est un peu fou fou, tout léger et plein d'amour et d'humour.

Rose la créatrice de vêtement et Léonard l'artiste capillaire sont missionné par la reine Marie-Antoinette. L'improbable duo d'enquêteurs peuvent entrer partout pour oeuvrer. Et personne ne pourrait les relier à la reine. Le roi a décidé de stopper le cabinet noir. La reine souhaite garder les services secrets en action et à ses ordres. Les deux enquêteurs vont devoir retrouver les bijoux pour lancer le système.
Ils ne s'entendent pas et se chipote sans arrêt. Mais un lien plus fort, que nous lecteur devinons, se créé (ou pas).

On dirait deux enfants. A savoir qui va aller le plus vite, récuperer une information, et si possible en envoyant l'autre ailleurs, bonne pioche. Et cela fonctionne, l'enquête avance et le lecteur est férré. Cela fait longtemps que je n'était pas tombé dans un livre.
Encore une série à rajouter sur la to read list, équivalent de la to do list mais avec des livres.
Journal

[Mars Code Aurora] Il faut évacuer le responsable de la mine

Ici Bob Thornton, votre journaliste pour NON (Nova Ortschaft News), votre chaine d'information.

La grogne continue de monter chez les mineurs de la société Mindlab. Les conditions de travail sont évoquées ainsi que la vétusté des éléments de sécurité dans la mine principale et les trois mines secondaires.
Les mineurs ont posés un piquet de grève. Ils bloquent l'entrée du batiment principal Mindlab.

De source sûr, une équipe des forces martiennes a été envoyée sur place. Le responsable va être exfiltré dans l'heure. Heureusement les mineurs ne sont pas au courant. Il faudrait qu'ils regardent notre reportage...

Hum, coupez !! Couper !!


J'ai profité de ce dimanche pluvieux pour tester Mars Code Aurora en 10 points.

Collapse )

[Jean Van Hamme] Largo winch et le dernier des doges

Couverture du livre
New York. Un message énigmatique lance Largo Winch sur les traces de son amie Aricia, disparue à Venise. Charme et mystère de la cité lacustre, rencontres enigmatiques sous couvert des masques du Carnaval... Qui se cache derrière "le dernier des doges" ? Que va-t-il se passer lors du prochain bal fastueux donné dans son palais. Les Brigades rouges sont-elles impliquées dans l'enlèvement d'Aricia ? Beaucoup de questions demeurent sans réponse... A moins qu'il ne faille, une fois de plus, chercher du côté du Groupe W ? La fortune de Largo fait beaucoup d'envieux et autant d'ennemis potentiels. Aricia n'est-elle qu'un appât pour attirer Largo dans un guet-apens... Duel à l'épée, chasses à l'homme, courses-poursuites sur les canaux : le justicier milliardaire aurait fort à faire pour sauver son empire ! Pour le calme et le romantisme véntien, Largo repassera !

Largo Winch et le dernier des doges est le troisième tome des aventures de Largo Winch. Héros de bandes dessinées et aujourd'hui d'une série télévisée, le personnage créé par Jean Van Hamme est le type même de l'aventurier moderne, passionné et téméraire.

Le troisième tome de la série correspond aux tomes 9 et 10 de la série de bandes dessinées. Papa a attaqué les romans aussi. Alors pour éviter que l'un des deux attend trop longtemp, ce tome a été lu. Et je vais récupérer les deux suivants.

Pas de surprise, on est dans l'univers Largo Winch. Du mouvement entre les Alpes (un peu), New York (beaucoup) et Venise (Passionnément), des personnes typés : le commissaire italien, les tueurs, le doge... Encore que cela va vite, très vite. J'ai été entrainé par ce telex, les morts, l'enlevement, le bal, le début du pourquoi, ... jusqu'à la fin.

Vu que j'ai lu les bandes dessinées, il y a... un grand moment, je ne m'en rappelle plus. Résultat, la découverte est là. Et je relis les bd correspondantes après le roman.

Bon, prochaine lecture : Largo Winch et la Forteresse de Makiling (7 et 8eme tome de la bd)